ticket/abonnement
Retour aux news

Le jardin partagé : le projet qui pousse

Publié par Antoine le 2 janvier 2024

Naissance du projet

Le projet « jardin nourricier » de la MCFA est né en 2016 en partenariat avec le Tiroir des Saveurs et l’asbl Article 27. Son objectif ? Créer un lieu de rencontres pour les citoyens et les publics plus fragilisés à l’aide d’un outil d’animation, de jardinage et de permaculture.

Tout a commencé timidement avec des bacs sur la terrasse du Tiroir des Saveurs. Mais le succès grandissant, la Ville de Marche a accepté d’utiliser des espaces verts autour de la MCFA afin d’avoir un lieu d’animation. Une première parcelle a donc été aménagée, suivie rapidement d’une seconde. Le projet gagnant en visibilité, d’autres associations se sont jointes au projet. Ainsi, le CPAS a maintenant sa parcelle aux pieds du Tiroir mais celle-ci est davantage maraîchère que celles de la MCFA et Article 27 qui, elles, contiennent plutôt des fruits de saison où les gens peuvent venir se servir. La parcelle du CPAS étant gérée par des personnes en situation de réinsertion, ces dernières produisent leurs propres légumes pour les reprendre chez elles. Malgré quelques moments difficiles, ce projet a donc fortement évolué ! Créer un groupe de bénévoles autour d’un tel projet n’est pas simple et prend du temps car même si l’outil est utilisé à des fins de rencontre, il faut qu’il soit beau et ça demande de l’entretien, de la taille ou encore du nettoyage, choses qui prennent du temps.

Une seconde vie

La période Covid a fait beaucoup de mal au projet. C’est pourquoi il est en cours de reconstruction sur les anciennes bases avec la volonté de mettre les différentes associations partenaires autour de la table. En plus d’Article 27 et du CPAS, les Compagnons Bâtisseurs sont également venus se greffer au projet. Pourquoi eux ? C’est simple : ils ont aussi leur propre projet permaculture et font aussi de l’accompagnement sur des chantiers spécifiques, l’occasion parfaite pour remettre le jardin à flots et aider les bénévoles à créer des mécaniques de chantier avec des jeunes. Cela permet à la MCFA de rencontrer son objectif de rencontre mais aussi de profiter de bras supplémentaires et un peu plus forts.

En début de saison 23-24, trois demi-journées ont été planifiées afin de dégrossir le jardin, en redessiner les chemins ou encore nettoyer les mauvaises herbes. De là est née l’envie de faire un week-end chantier avec les Compagnons Bâtisseurs durant lequel cet espace vert s’est vu nettoyé et remis à niveau avec notamment du broya. L’occasion aussi d’en préparer l’hivernage car pendant l’hiver, le jardin dort ! Au printemps, cet outil sera de nouveau optimal pour reprendre les animations. Un nouveau week-end chantier sera d’ailleurs programmé en avril ainsi qu’une pièce de théâtre au cœur même du jardin. L’objectif visé par ce projet est de rendre cet outil accessible à tous les partenaires, chacun avec leurs spécificités. La MCFA peut, par exemple, amener du soutien socio-culturel. L’idée serait aussi de le rendre utilisable par toute association le souhaitant avec un projet qui y serait lié.

Un jardin à la MCFA… Pourquoi ??

Il y a quatre associations porteuses du projet jardin. Il y a toutefois le souhait de s’ouvrir à d’autres comme Mic-Ados, le jardin des P’tits Potes tout en gardant la spécificité de centre culturel de la MCFA. C’est un outil visuel à la belle saison, engageant à la discussion quand les gens s’arrêtent, pratique pour écouter le public sur diverses thématiques. Dans les enjeux des centres culturels, il y a la consommation, ce qui est en plein dedans. Le jardin sert aussi à créer de l’animation socio-culturelle, de la dynamique locale avec les partenaires, les citoyens… S’il doit devenir optimal, il faut l’entretenir, c’est ça les week-ends chantier ! Chaque association amène du public et de la ressource. « J’ai participé en portant des brouettes, en mettant du broya ! » nous glisse notre collègue Denis, coordinateur animation de la MCFA, « C’est toute la dynamique qu’on doit mettre en place dans notre équipe animation, savoir comment utiliser le jardin dans nos projets. »

De nouvelles activités seront bientôt à retrouver dans le jardin partagé de la MCFA ! Principalement de la rencontre citoyenne afin d’écouter les gens. « Ce n’est pas parce qu’on ne récolte rien que nous ne sommes pas à l’écoute des gens, nous devons nous faire confiance en tant que structure. Cela nous permet de faire remonter des choses que nous aurions entendues mais aussi de sortir de l’aspect purement formatif » conclut Denis.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Afficher tous les commentaires